la petite dernière.

Illustration de l'édition jeunesse La petite dernière, écrit par Marine Gérald.

Format 180 × 220 mm, 35 pages.




Image placeholder

Image placeholder

Image placeholder

Image placeholder

“Ce soir, Mélanie a un gros chagrin. Et ça, maman Lapinot le voit bien. Mélanie ne veut plus être “Le petit rien”, “Le rikiki”, “Le tout petit”. Mélanie veut être la grande de quelqu’un. ”

Marine Gérald